Entraînements

Et oui, je sais...

Lundi 30 Octobre 2006

Et oui, je sais, je ne suis pas sérieux de ce manque de nouvelles ! Je crois que je ne suis pas fait pour mettre à jour mon site convenablement, ça, c'est une certitude.

Enfin, voilà, je me suis dit "pourquoi pas reprendre ce soir ?"

Bilan de cette saison : très peu d'entraînements et peu de compètes et des résultats satisfaisant en proportion de tout ça.

Je suis donc encore en hibernation et la reprise va être bonne je pense ! Le but sera de faire un bon hiver, puis une coupure dont j'ai le secret pendant la période d'organisation de l'IRONMAN de Nice (coupure relative où j'espère maintenir le contact tout simplement) et place ensuite à la préparation de l'Half de Monaco. En théorie, ça doit être ça donc on verra bien...

Voili voilou
A bientôt

 

??????????????????????

Jeudi 06 Juillet

Je reviens de loin sur cette course de Beauvais ! Natation à chier, bon vélo pour rentrer sur le groupe de "tête" et course à pieds controlée on va dire (à cause du ventre). Au final une 33ème place. Satisfait au vu de ma condition physique du moment.



 

En stand-by

Jeudi 08 Juin 2006

Pas vraiment de nouvelles depuis un long moment. Mais je préfère m'entraîner que de passer du temps sur le net ou je préfère me reposer que de passer du temps sur le net ou encore je préfère prendre du bon temps loin de tout que de passer mon temps sur le net donc voilà ...

Très déçu de n'avoir été aux Frances, mon objectif de l'année, une semaine de ressourcement s'imposait, on va dire le break de la saison même s'il y en aura un autre plus tard vers Août. Ce break a laissé place à une série de stands pour le magasin Endurance Shop ce qui n'est pas de tout repos.

Actuellement, je reprends le file de l'entraînement, je refais quelques abdos, nage en mer en slalomant de méduses en méduses, fais de la bosse à vélo derrière les terres de Monaco, m'amuse à pieds sur des parcours trails, bref, je change les entraînements et évite la rengaine.
Ma dernière séance à pieds remonte à ... ouuuu ... je cherche ... mais bon pas de souci à se faire.

Prochaîne échéance, le triathlon par équipe d'Avignon ce week-end. Le but pour moi, nager ensemble et rester groupir. Vélo tout à droite et m'exploser les jambes et le bide s'il doit lacher ... et derrière je pars à pieds avec ce qu'il me restera.

En photo, cet hivers sur le bord de bassin de Toulon avec une partie de l'équipe MNS. De gauche à droite : Sophie, Marie-Ange et Patrick tout à droite

 

Cédric is dead ... !!!

Mercredi 12 Avril 2006

Et oui, il est mort ! Depuis le triathlon de Saint Top et même avant, je traine ça, cette petite gêne au début qui devient complètement handicapant maintenant. La cause : le Magnésium ! Je suis un bloc de muscles contractés et mes jambes ne font offices que de poteaux !

Hier, pour changer un peu les entraînements, j'avais décidé de resortir les baskets trails et d'aller courir sur la montagne du Coudon. En pleine descente, il aura fallu 2' pour que le mal s'installe et des douleurs très fortes dans les jambes se sont installées, impossible de lever les genoux ou d'avoir une quelconque amplitude. Arrêt au stand obligé ... ! Je suis rentré tant bien que mal à la voiture et s'en est suivi la conduite aussi ! Difficile d'appuyer sur le frein !
Et les jambes étaient complètement défoncées, comme si j'avais couru 100kms !

Je fais une cure et on en reparlera ...

 

Je reprends le rythme tout doucement

Mardi 04 Mars 2006

Mes parents ont passé toute la semaine dernière chez moi en vacances, j'ai acheté une nouvelle voiture ... Bref, tout cela fait que je n'ai pu m'entraîner correctement. Je me suis contenter d'un entraînement d'entretien par jour + mon travail. Le reste du temps, je le passais avec mes parents et à la recherche d'une voiture... Cela m'aura fait une semaine light.

Ce Dimanche également avait lieu le trail de Saint Maximin. Nous avons déplacé le magasin pour y faire un stand toute la journée, donc bien éprouvant également. Le bilan est donc de 3 CàP, 2 séances vélo et 2 séances de natation. Cette semaine, c'est réadaptation, no prise de tête (du moins j'essaye !!!) et tout doucement reprendre mon train train.

Ici, les températures augmentent progressivement, et j'ai fait ma toute première sortie vélo en court hier ainsi qu'à pieds d'ailleurs. Bref, on fait prendre l'air aux gambettes et on met de l'huile !!

Ce matin, jai couru le long de la mer à Monaco, retour chez moi, j'ai rendez-vous avec l'assurance et ensuite je bosse jusqu'à 18h. Après 18h, ce sera séance vélo de 2h si la force est avec moi ! Vous l'aurez compris, toujours des journées bien chargées et fatiguante.

Une photo d'une séance footing récup dans les collines en bord de mer du côté du Pradet.

 

On se met au régime ?

Vendredi 17 Mars 2006

Et oui, cela fait maintenant 2 semaines quasiment que les sensations sont 0 ! Je dois accuser une grosse partie de mon hiver et je suis en train d'assimiler alors le corps se met automatiquement en mode stand-by. C'est difficile surtout que les entraînements se font seul depuis un petit moment, mais je m'accroche et certaines personnes sont là pour me le rappeler, le soutien fait énormément de bien, merci à tous ceux qui me soutiennent, ils se reconnaîtront ...

Ici, les températures ont augmenté, rien de bien mirobolant mais assez pour m'apercevoir qu'il fallait que je change mon menu alimentaire. Je m'explique, l'hiver et les températures très fraiches vous pompent tout votre carburant et vous mangez donc tout ce qui passe sans grossir pour remplir le réservoir, on est d'accord ... surtout qu'ici avec le bassin découvert, vous repuisez de l'énergie en plus. Les températures ayant augmenté, je ne brûle plus autant de calories qu'avant et je mange pourtant pareil, je sens donc que j'ai dû prendre un bon kilo ! Je vais donc surveiller ça et manger beaucoup plus équilibré à partir de maintenant.

La piscine vient tout juste d'être équipée de 2 chronos magnifiques attendus depuis des lustres ici à Toulon ! Nous les avons enfin ce qui va me bouster et me permettre de retrouver mes repères que j'ai perdu depuis ... ça c'est bon !

Voilà, ce week-end sera ponctué par le travail surtout car il y a les 10 Kms et le semi de Hyères ce qui poussent Samuel et moi à déménager une partie du magasin pour en faire profiter les gens le jour de la course sur un stand uniquement axé ADIDAS.

Tu te reconnais sur la photo Marion ? ... lol Chose promise, chose due ...

Allez, bye à tous et rendez-vous à Saint-Tropez pour le sprint.
Cédric

 

On est mal, on est mal !

Dimanche 12 Mars 2006

Ma première "vraie" séance de VMA cette semaine, je vous la donne, rien de bien compliqué : 10 X 300 R = 100 m trotté, 300 régulier en 51". Après la séance, j'ai mal aux cannes ! Je pensais que c'était à cause de l'allure de la série qui correspond grosso modo à presque 21 Km/h, mais en fait non. Avec le recul et les 3 jours qui ont suivi, c'est pas forcément la vitesse de course qui m'a provoqué des douleurs mais je pense plutôt à une carrence en quelque chose et donc les premiers signals d'alarme car actuellement, j'ai les muscles tout crispés, une mauvaise contraction musculaire et un refus de bosser à des allures un peu soutenues, l'impression de ne jamais être bien hydraté, toujours la peau sèche et les lèvres gercées ... Une prise de sang serait la bienvenue, mais comme chaque année à la même période, c'est ce qui m'arrive. Le stress (oui et non pour cette période), mes journées chargées, le changement de saison, le vent de 90 Km/h ... autant de raison qui peuvent m'amener à cet état. Classique, je pense au magnésium et au fer, bref, nous verrons bien l'évolution.

Voili voilou

 

Changement de programme ...

Lundi 27/02/06

... et oui, pour ce qui concerne les championnats de France de Cross. Je préfère ne pas m'y rendre pour une raison on n'peut plus simple : le boulot, je dois rester au magasin le week-end. Comprenez que j'ai déjà bloqué 7 week-end où je serai parti pour courir en tri et il y en aura d'autres encore. Toutes ses heures, je devrai les rattraper et donc je ne peux pas me permettre de me disperser et aller participer aux Frances de cross.

Si non, je viens d'achever une bonne semaine de travail avec environ 23h d'entraînement. Vu mon planning très serré, je peux vous dire que c'est bien mais cela demande beaucoup d'organisation, se coucher tôt pour se lever tôt, s'hydrater, ne pas sortir, préparer ses repas à l'avance car je n'ai pas de self qui m'attende ! ... bref rester concentré et focalisé sur son travail. Mais la motivation est là et bien là, je continue mon petit bonhomme de chemin.
Dans cette semaine, il y aura eu 5 séances à pieds dont 2 bonnes ce qui correspond grosso modo à 5 heures, 12 heures de vélo et 6 heures de natation. Rien a été fait en surcharge ou sans envie bien au contraire, tout est bien passé. Sachant que je ne me rase pas les jambes comme un maniaque car avec ça on en regagne psychologiquement + 2km/h plus vite en vélo + 1km/h plus vite à pieds et en natation, j'en parle même pas tellement il y a moins de résistance à l'avancement ! Bon, bref, j'me laisse une marge avec les poils !! lol Mais c'est surtout que je suis fénéant de passer du temps dans la salle de bain à me raser ! Tous les 6 à 8 semaines, ça suffit amplement et avec une tondeuse comme ça il reste 1 mm de poil encore ... lol
La, le mec il craque, il parle de ses poils !! lol et un peu d'humour pour ceux qui le comprennent, ça ne fait pas de mal !

 

Non, je ne suis pas mort !

Lundi 20 Février 2006

Il est la, il est la !
Difficile de donner des nouvelles en ce moment. Je suis assez fatigué et je n'ai pas trop envi de passer du temps sur le net, juste le nécessaire.

Un bref retour sur les inters de cross longs du côté de Cavaillon, je fini à une 48ème place je crois, je dirai juste pas mal pour un malade. Le jour de la course, ça pouvait aller car la maladie est tombée le Jeudi, le temps de guérir et tout et tout mais le jour de la course, je n'avais aucune envie de courir et j'étais malgrés tout dans un état de fatigue assez marqué, mais bon, j'étais engagé et pour l'équipe, je suis allé au bout ! Voila, travail de mental on va dire ça comme ça ...
Rendez vous aux Championnats de France en Vendée, je serai de la partie, c'est une première pour moi, je vais découvrir.

Je sors d'une semaine de récup à pieds qui m'aura permis de faire un peu plus de vélo. Pour ce qui est de la natation, la piscine 50 m a fermée ses portes la semaine dermière mais j'aurai tout de même bien limité la casse en nageant en bassin de 25 avec le public à la piscine Léo Lagrange. Tout rentre dans l'ordre cette semaine, j'ai nagé dehors, à l'air libre et l'eau était superbe, température idéale ! Yes !

Allez, j'vais m'coucher moi (21h44) ...
Bye

 

Régionaux de cross

Lundi 30 Janvier 2006

La pluie, le vent et le froid nous assaillent ici dans le Sud depuis 1 semaine. C'est donc dans des réelles conditions de cross man que nous avons pris le départ hier du cross long (10,460 kms) à 15h10. La pluie n'a jamais cessé de tomber mais le froid, lui, a décidé de nous épargner. Température donc de 10°C, bref très bien.
Pour moi et pour beaucoup de triathlètes, duathlètes, les cross nous servent de préparation et nous les prenons comme des séances de rythme, travail de relance, travail en force, relachement ...

Nous finissons donc 2ème équipe avec Toulon. Cyrille Mazure prend la 4ème place, moi la 8ème, Brahim en 14ème et Samuel Bonaudo 15ème. Les frères Cadière finissent quant à eux respectivement à la 20ème pour Renaud et 21ème pour Romain ci-joint sur la photo.

Tout était donc réuni pour faire une belle épreuve, la bout, le vent, des côtes, de la caillasse, des relances, des flaques d'eau énorme !

L'entraînement suit donc son cours tout doucement. J'ai du mal à placer mes séances vélo, c'est ce qui me gêne le plus à cause du manque de temps et donc Philippe de Bouticycle me fait le plaisir de me dépanner en me prêtant son home trainer. Je l'ai testé hier matin justement avant d'aller au cross en tournant les jambes 45' et je trouve pas ça très marrant mais bon ...

Je vous invite à aller faire un tour sur ce skyblog de mon ami et équipier pour 2006 à Gonfreville, c'est Romain ... ci dessous.

Bye à tous, Cédric

 

rom1cad.skyblog.fr/

 

Cross, Championnats Départementaux

Lundi 16 Janvier 2006

Je me suis aligné hier sur le cross court afin de faire monter les puls ce qui représente en même temps ma première séance difficile et vite de l'année. Au programme 4,1 kms et une 4ème place pour moi. Nous remportons le titre de Champion Départemental en individuel avec Brahim Ammor et par équipe grace à la 3ème place de Cédric Tisseran (membre également je le rappelle du Team Tri Du A) qui est venu me coiffer ma 3ème place à 100 m à peine de la ligne ! Sacré petit Titi va ! C'est Nico Becker qui nous empèche de faire un tir groupé du club car il vient prendre la 2ème place. Brahim , lui, est détaché. Nous, nous arrivons dans les même secondes ...

Cyrille Mazure quant à lui tient ses engagements et s'impose sur le cross long avec une aisance déconcertante ! Espérons que la cheville tienne bon et c'est une bonne saison qui s'imposera j'en suis sur car Cyrille est libéré d'un poid énorme : il vient de décrocher sa thèse avec briot, appelons le Docteur Cyrille Mazure désormais !

Voilà, l'entraînement continue donc et mes journées sont très chargées avec le boulot et l'entraînement. Je ne m'entraîne pas comme je le voudrai et j'essais de m'adapter au mieux. J'ai surtout peur de la lassitude à cause de ces journées justement car c'est de l'organisation et aucun imprévu n'est permis car 30' de perdu me chamboule tout tellement c'est minuté ! Enfin, je fais au mieux et on verra bien ...

 

Les dernières réserves de graisses !

Samedi 24/12/05

Car j'en ai bien besoin sur la photo, je vous le dis moi. C'était à une semaine des Frances. Une bactérie chopée dans de l'eau de source était en train de me ronger de l'intérieur.

Donc, je suis loin de mon poid de forme actuellement avec 73,3 Kgs à la pesé pour Cédric Amand, pas mal ... Mais il s'en sort bien malgrés tout. Le plus difficile est la natation où j'ai repris ce Lundi en nageant un p'tit peu tous les jours. Mes réserves de graisses m'aident forcément à tenir pour nager à l'extérieur, car l'année dernière, c'était l'inverse, je pesais 66,5 kgs à la même période et je n'arrivais pas à rester dans l'eau, c'était même pas la peine. Quand je pense que si j'avais continué dans la voix du Water Polo, je pense que je ferai bien mes 80 à 85 Kgs (de muscles bien-sûr !! lol). Enfin ... lorsque je devrai perdre ses kilos en trop, ça se fera tout seul avec l'évolution de la saison, l'entraînement, le changement de saison, le stress ... Pas de souci la dessus.

Si non, l'entorse se porte bien et j'ai guéri à une vitesse, je n'en reviens toujours pas moi-même ! Une étoile brillerait peut-être au dessus de ma tête désormais ? Laissons, le temps au temps, on le saura bien assez tôt.

 

Que du bonheur !

Vendredi 16/12/2005

Je suis allé tester la cheville en voulant courir 20' et je suis revenu au bout de 1h quasiment ! Comme ça fait plaisir, donc ça y est , je vais pouvoir reprendre tout doucement le chemin de l'entraînement. C'est grâce à mon kiné, ostéo, il est un magicien avec ses mains et je guéris à une vitesse grand V ! Je pense qu'il m'attend 2 à 3 semaines de fragilité et ensuite, ce sera ok ...

Ci-contre, le trail de Noël, juste pour vous faire voir le temps qu'il fait par ici ! On mange dehors ! Le matin, il gêle, il fait -1 C° et l'après-midi, la température augmente jusqu'à atteindre 17 C° ! C'est trop bon ...

 

Après 4 jours de soin ...

Jeudi 15/12/2005

Et bien je marche sans boiter ! C'est déjà une bonne chose et j'ai envi de trottiner mais je me force encore à patienter. Mais ce week end, c'est clair, j'essaye, et on verra si c'est raisonnable. En attendant, j'ai fait du vélo 1h30 ce midi et c'est le genou qui me fait mal donc du côté de la cheville, ça tient.

Ici, la piscine de Toulon est fermée depuis plus d'une semaine et c'est la galère car question piscine, ici, il y en a, c'est pas la question, mais elles sont toutes réservées aux scolaires. C'est vraiment la misère.
Quand, je pense que de ce côté la, à Rouen, j'étais le roi du monde. Je pouvais venir nager de 8h à 21h sans problème que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur, scolaire ou pas. C'est vraiment une autre mentalité où tout est axé vers le sport, entre autre la natation avec des mooonsieurs qui jouent des grands rôles comme la famille Boissière et Didier Cholet. Tout est mis en place pour la performance. A Toulon, je ne peux pas me permettre de dire qu'ils ne sont pas sportif, loin de la, car il y a le RCT et je n'ai pas envi de me mettre la ville à dos mais à part ça, il est vrai de dire que derrière ça traîne un peu ... et nous subissons. Enfin, il faut faire avec.

Positive attitude !

 

Diagnostique de la cheville suite au trail de Noël

Lundi 12/12/2005

Bon, mon Kiné Patrick Renaud basé à la Seyne sur mer dit : "Et bien, voilà quand on ne sait pas courir et quand on veut faire le con, résultat, tu t'es pas loupé ! Elle est belle celle-la !!" Voilà, c'est vrai, il est un peu psychologue à ses heures perdues ...

Donc, voilà, une bien belle entorse qui devrait me prendre 2 bonnes semaines d'arrêt ! Je vais donc me faire soigner tous les jours au cabinet médical, on fait le nécessaire. Demain, je vais essayer d'aller nager et on verra bien. J'ai dit qu'avec ce trail, j'avais gagné 15 séances d'un coup mais en fait, je vais me retrouver au même point ! Quel bouriquet je fais !

Enfin, voilà, c'est comme ça, c'est le sport et on fait avec.

Pour ce qui est de l'entente avec l'entraîneur de natation de Toulon et quelques triathlètes afin de former un groupre d'entraînement, vous vous souvenez (première article dans la page entraînement), et bien ça tombe à l'eau tout simplement car ce n'est pas un refus de l'entraîneur bien au contraire mais plutôt dans l'entente entre nous tous triathlètes. Chacun a ses disponibilités, ses indisponibilités, d'autres leurs obligations donc, c'est source de conflit et de mésentente. Je prefère lacher l'affaire. C'est dommage ...

PS : Cliquez sur le lien suivant, il vous mènera directement sur les photos du trail de Noël 2005 !

 

tco.sport24.com

 

Journée Off !

Le 07 / 12 / 05

Et oui, journée Off, la première depuis un long moment. En natation, je bricole en ce moment en nageant 4 fois par semaine avec les nageurs de Toulon mais bon, ça ne me convient pas de trop car ils préparent les interclubs et il n'y a que de l'intensité donc, on fait avec ... on bricole un peu.

Aujourd'hui, je me pointe à la piscine et bassin extérieur fermé donc tout le monde s'est retrouvé à l'intérieur à se nager les uns sur les autres dans un bassin où il y a 80 cms d'eau d'un côté. Bref, j'ai laché l'affaire et suis rentré.

J'ai voulu remplacer ça par ma séance de course à pieds et la, c'est le drame, mon cerveau a décroché et m'a fait comprendre qu'il ne voulait ou fallait pas courir, alors j'ai décidé de ne rien faire et plutôt de me cuisiner un bon petit plat pour me remonter un peu. Direction donc le supermarché et on fait les courses pour préparer tout ça. Vous avez donc besoin de champignons, oignons, des poivrons, raisins sec, des filets mignons farcis et la touche du chef c'est la préparation. Bien-sûr, il faut que ça mijote aussi et pas dans n'importe quoi ! Dans de la bière ! C'est un repas digne de grands retaurants à déguster tout simplement avec des pommes de terre, quelques légumes verts et un (ou plusieurs) bon verre de vin rouge. Une merveille je vous dis !
Le repas prit (je suis tranquille pour 3 bons futurs repas !) et c'est une sieste qui m'a surprise d'un coup, elle m'est tombée dessus comme une enclume !

Et c'est direction travail ensuite de 15h à 19h30 ...

Voili voilou,

 

Clavicule cassée, source de déboire

L'entraînement suit son cours, je trottine et je nage aussi souvent que possible. J'aimerai me faire plaisir sur des courses à pieds type Trails. Cela me fera travailler le foncier, les différents appuis, le travail PPG grâce aux nombreuses montées et descentes ... je pense prendre goût à ce type d'épreuve donc affaire à suivre également. Il va falloir faire l'investissement d'une paire de baskets trail où j'irai me faire conseiller et équiper par l'un des meilleurs spécialistes de la discipline chez Endurance Shop de Samuel Boneaudo.

Sur la photo ci-jointe, cherchez l'erreur ... ok, je fais l'idiot, mais encore ... effectivement, un bon gros cal osseux ! Le résultat d'un accident vélo assez grave il y a 4 ans où un gars dans une voiture stationnée en bord de route a décidé d'ouvrir sa portière brièvement sans regarder ! Résultat ... clavicule cassée, euuu ... non, défoncée et déchirée ! Aucune opération m'a été conseillée à cette époque. Je débutais le triathlon et je n'avais aucune réelle connaissance dans le milieu pour me faire conseiller, alors j'ai laissé faire les médecins, sois disant compétents. Je suis sorti de l'hôpital avec des vulgères anneaux : ça sert à redresser les épaules vers l'arrière pour ceux qui ne connaissent pas. Bref, on m'a dit que ça se réparerait tout seul ! Et ça s'est effectivement réparé tout seul mais alors maintenant, j'ai une balle de Golf en plein milieu de la clavicule.

Depuis, j'en aurai vu des médecins et des kinés, ostéopates et j'en passe ... Ils sont au moins tous d'accord sur le sujet pour avouer que ma clavicule à l'heure d'aujourd'hui est une véritable boucherie ! Et personne ne comprend comment j'arrive à nager sans me blesser et moi le premier mais bon ... On me suggère de me faire opérer, mais la, c'est très simple, on me casse tout et on me refait tout tellement y a du boulot ! Sympa non ?! Et je suppose que ça doit coûter terriblement cher tout ça !

Je sens donc bien évidemment que mon épaule n'est plus comme avant, elle n'est plus gainée. Et en fait, c'est toute ma biomécanique et tout mon schéma corporel qui est touché à cause de ça. Le schéma corporel qui a mis 20 ans à se mettre en place et à se construire a été soudainement boulversé à cause de cette fracture. L'ossature est un grand puzzle très complexe, et la, une pièce a été cassée et pas remplacée par une nouvelle identique. Alors, le puzzle est tordu maintenant, c'est tout simple. Et plus le temps passe et plus j'ai l'impression que mon corps se reconstruit autour de cette malformation. Un nouveau schéma corporel se reconstruit tout doucement et se met en place. Cela me provoque des déséquilibres en natation et course à pieds. Il est donc nécessaire et je l'ai compris de ne pas m'obstiner à retrouver la technique que je pouvais avoir avant cette fracture, mais plutôt me reconstruire également une nouvelle technique où j'approprie mon handicap. Bref, trouver de nouveaux repères. En natation, je suis pratiquement obligé chaque année de travailler mes rotateurs internes et externes afin de bien consolider le tout, vous voyez quoi ... Pour l'instant, ça tient donc continuons. En course à pieds, je sens bien que mon épaule gauche n'est pas gaînée comme celle de droite, cela demande donc de la concentration pour faire attention aux gestes et de rester un maximum décontracté également ... Bref, je vis avec désormais. Pour la saison 2006, j'aimerai retrouver mon niveau natation de 2004 voir même le dépasser, c'est le but, et donc à cause de ce problème il faudra vraiment veiller à bien placer sa nage et nager correctement dans l'axe. Le problème aussi, c'est que dès que je commence à nager plus de 4 fois par semaine, j'ai de grosses contractures et noeuds au niveau de l'omoplate et sur le trapèze, forcément, un cal osseux comme ça, ça prend de la place ! Donc, dès que je nage beaucoup, chose que je n'ai pas fait la saison 2005, je dois consulter le kiné pour des massages car si non, c'est très très difficile. Enfin, tout se passera bien, je l'espère en tout cas.

Si je nage aujourd'hui, c'est peut-être grâce au Kiné qui s'était occupé de moi à l'époque pour ma rééducation. Vincent Bavay, mon premier entraîneur et conseiller dans cette discipline que je remercie. Ancien triathlète de haut niveau, membre du Racing Club de France et de l'équipe de France militaire dans les années 94 à 99 environ. Nous habitions à l'époque à 150 mètres l'un de l'autre et son cabinet se trouvait à peine plus loin à 300 mètres. Et ça n'a pas changer d'ailleurs, c'est toujours dans ces terres lointaines du Nord de la France à la frontière Belge ! Mon pays quoi ! Bref, le travail s'était très vite axé, je m'en souviens sur le geste natatoire et ça n'a pas dû être un mal apparemment vu que ça tient à peu près aujourd'hui.

 

Mon lieu de travail et d'entraînement

Bienvenue dans cette nouvelle rubrique concernée à l'entraînement. Je vous souhaite bonne lecture et bonne visite.

On va commencer par parler du lieu d'entraînement natation. En effet, c'est à la piscine du Port Marchand à Toulon où j'enchaîne les longueurs. C'est un bassin Olympique où le bonnet est obligatoire ! Je déteste ça et c'est en parti pour ça que je me coupe les cheveux très courts car c'est le seul moyen d'éviter ce supplice. Enfin ...

L'hiver, le mistral arrive tout droit de la mer que vous pouvez apercevoir sur la photo (la où le soleil se couche en fait). Et je peux vous dire que l'eau en prend un sacré coup de froid ! Pour vous dire, j'avais moins froid de nager en découvert sous de la neige tombante que face à ce satané mistral ! Non seulement il peut être extrêmement fort mais aussi froid et sec ! C'est la difficulté de l'hiver ici. Mais on sert les dents et on y va !

L'été, il n'y a pas grand monde dans le bassin, contrairement aux piscines du Nord car les gens vont à la mer tout simplement.

Je suis très motivé pour renager fort l'année prochaîne et retrouver mon réel niveau voir le dépasser encore. Les solutions ne sont pas nombreuses, aller au charbon ! Je sollicite donc en ce moment le club de Toulon Var Natation pour créer un groupe de quelques triathlètes et avoir nos entraînements à part des nageurs. Enfin, je n'en dis pas plus, affaire à suivre ...